Musique
   Musique Marocaine > Liban > Melhem Zain
Melhem Zain  

Melhem Zein - ملحم زين


Pays   : Liban


Melhem Zein ou Zain est originaire du Biqaâ libanais, plus exactement du Shmastar, un petit village près de Baalabek. Il a poussé ses premiers cris sous le signe du scorpion un 21 Octobre 1982. Il a grandit au sein d’une famille modeste mais riche concernant ses goûts musicaux, il en a vu de toutes les couleurs puis a préféré chanter les classiques d’Um Kalthoum, Mohamed Abdel Wahab, Abdelhalim Hafez et d’autres encore. Sa première aventure avec la musique fut à ses 7ans lorsqu’il chnata « Lessa Faker » dans un mariage, son deuxième essai fut dans son école pour une compétition régionale où il emporta la première place dans la province du Biqaâ et finit à la 4ème place sur tout le territoire libanais. Remarquant son talent immense, son père l’encouragea a entamé des études à l’Université St. Cœur à Kaslik où il se spécialisa dans la musique orientale, ainsi Melhem commença à modeler sa voix de Rossignol. C’est au 26 Juin 2008 que Melhem Zein célébra son mariage avec la fille de l’Ex-président du Yemen, Tamani Ali Salim Al Bead. On dit de la cérémonie qu’elle fut digne des mille et une nuits.

Pour se faire connaitre, Melhem Zein participa à plusieurs compétitions, la première fut à « Kaa’s Al Nojoum » en 1999 alors qu’il n’était âgé que de seize années. Il emporta la catégorie Tarab avec « Ya Jarata al Wadi » et en sortit avec le prix Mohamed Abdel Wahab à la main. Toutefois, Melhem ne fut pas bien satisfait de cette première victoire, il retenta sa chance lors des présélections pour « SuperStar » où il finit à la troisième place. Son charisme, sa voix majestueuse, sa présence sur scène et sa spontanéité ont beaucoup joué en sa faveur pour le rendre « Chouchou » du public. Après cette participation, plusieurs portes s’ouvrirent devant le jeune chanteur, les magazines et les chaines de télévision se l’arrachaient pour une interview ou même une simple photo. Melhem Zein, la star, était né !

Encore plus encouragé que jamais, Melhem avait sorti en 2004 un premier album produit par Music Master et intitulé « Enti mshiti ». La chanson éponyme marqua le public et fut à la première place plusieurs semaines après sa sortie dans pas mal de pays du monde arabe. Deux ans plus tard, il revient avec un deuxième album ais cette fois avec neuf chansons à la clé qu’il nomma « Baddi Hebbek ». La chanson éponyme fut d’un succès immédiat. Il sortit ensuite un single « Mamnonak » qu’il produisit lui-même après que le contrat avec Music Master arrivait à son terme. Le tube fut une nouvelle réussite pour le jeune artiste. Quelques temps plus tard, la maison de disques Rotana cherchait à joindre Melhem Zein à sa longue liste des artistes de renommée mondiale, avec qui elle coopérait. Elle ne lui fallut que quelques négociations pour voir le 3ème album de Melhem sous sa direction.

En 2008, « Alawwah » vit jour pour confirmer le talent immense de son interprète, Melhem Zein était désormais la nouvelle référence pop de la scène arabe.


  Albums de Melhem Zain

Aucun Album pour le moment.



Commentaires sur Melhem Zain