Musique
   Musique Marocaine > Maroc > Groupe Larsad
Groupe Larsad  

Larsad - مجموعة لرصاد


Pays   : Maroc


« Una palabra no dice nada (Un mot ne dit rien) » avait chanté Carlos Varela, mais ils sont apparus pour démentir cette phrase. Leur arme était toujours leur musique chargée de mots qui n’ont rien d’insensés au contraire, bien engagés et emplis de bons sens pour une communauté qui en avait besoin. Ils ont à leur actif plus de 30 ans de chansons, d’albums, de concerts, de nombre indéterminé de fans au Maroc ou autre part. Ils se prénomment Lersad mais qui sont-ils ? D’où viennent-ils ? Voilà des questions qui se posent la première fois qu’on les écoute.

Pour y répondre, remontons le temps, exactement dans les années 70, à Marrakech. Ils portaient à l’époque le nom de « Al Acha9 » comptant cinq membres : Mustapha, Assabti Moulay Hassan, Rahil Mohamed et Abderrahim El Harrab qui constitue un élément des plus importants dans la survie du groupe jusqu’à nos jours. Ils ont commencé bien sur par écrire des sujets qui n’intéressaient pas juste les Marrakechis mais les marocains en général. Ils eurent l’opportunité de se donner au public lors des petits concerts que programmer à l’époque « Dar Chabab » mais aussi le parti « Al Isti9lal » dans la ville. Leurs textes engagés, leur musique unique et leur détermination à se faire connaitre eurent leur effet. Un premier conquis les poussa à viser la barre plus haut et à prendre le cap pour Casablanca et de se faire enregistrer et c’est là qu’ils eurent l’idée de se nommer Larsad puisqu’apparemment Al Acha9 allait à l’encontre de leurs idéaux et leur style de musique. Un premier album à la clé et voilà qu’ils sont propulsés aux devants des scènes.

Leur premier opus, intitulé « Al Khrif », est sorti en 1979 révolutionnant ainsi le style musical de l’époque. Avec une guitare basse, du bendir, du tamtam, ils ont pu approrter cette nouvelle chose que la société marocaine attendait depuis longtemps. Un son nouveau avec de la pure langue arabe traitant des sujets concernant l’affaire de Jérusalem ou même un Amour des plus forts et des plus nobles, et d’autres encore bien pertinents.

Ils ont su rester authentique, originale malgré l’avenue de la nouvelle technologie et la mondialisation qui n’arrête de se fondre dans le décor poussant plusieurs artistes à apparaitre à la télévision ou même à sortir des clips. Leurs tubes sont mémorables et uniques comme d’ailleurs « La lilirhab », « almasrou9 », « Hssabek ghalet » et sans doute « Am3anda ».

Ils ont bien sûr conquis le cœur des marocains et probablement de tous les compatriotes à l’étranger. Ils méritent leurs titres et longue vis à eux et à leur formation !



Commentaires sur Groupe Larsad